mandragore

Contrebandiers Moonfleet 5 copie

à propos des « Contrebandiers de Moonfleet » (1955) de Fritz Lang

En cette fin d’année, les plus chanceux d’entre nous, pourront courir retrouver en salles « Les Contrebandiers de Moonfleet » qui ressort dans une copie neuve 35mm le 25 décembre grâce aux cinémas Action. A l’heure du numérique et de l’hyperréalisme HD, il est bien rafraîchissant de renouer avec le charme de ces images, à la texture et à l’imprécision si touchantes. Tourné en Cinémascope, « Les Contrebandiers… » est un très beau livre d’images, voilées et cuivrées, qui rappelle le charme des illustrés et la sophistication des gravures. C’est bien-sûr un récit d’aventure, situé au milieu du 18ieme siècle dans l’obscurité menaçante des côtes anglaises, avec leurs landes hostiles et leurs potences. continuer la lecture>

лифт ?

vis

à propos de « Rez-de-chaussée » (1990) d’Igor Minaiev en DVD chez Malavida

vis2

Dans sa collection Rebelles, Malavida édite le deuxième long-métrage du réalisateur russe Igor Minaiev. Il s’agit d’une libre adaptation de Carmen transposée à la fin des années 80, avec en arrière-fond les premiers espoirs de changements suscités par la Perestroïka. Le film, tourné en noir et blanc avec de jeunes interprètes, rappelle l’urgence et la spontanéité de la Nouvelle Vague, mais également la poésie visuelle du cinéma muet. Sa durée brève (70 minutes) et son traitement très singulier en font une sorte de fable spontanée continuer la lecture>

feuilleton

à propos de « La Jalousie » de Philippe Garrel

La_Jalousie_Visuel_2

Le nouveau film de Philippe Garrel après « Un été brulant » (2010), renoue avec un somptueux noir et blanc argentique d’une modernité intemporelle (l’image est signée Willy Kurant). C’est un retour à un matériel autobiographique puisque l’histoire familiale y est transposée dans un chassé-croisé générationnel. Louis, le fils du cinéaste, y incarne son grand-père Maurice Garrel, décédé en 2011, tandis que Philippe y  devient Charlotte, la fille de Louis dans le film. continuer la lecture>

oignon frit

à propos de « Une Question de Vie ou de Mort », 1946  de Michael Powell et Emeric Pressburger

mont_cou

Après les très belles restaurations numériques de films majeurs de Michael Powell et Emeric Pressburger (« Le Narcisse Noir », « Colonel Blimp » et surtout « Les Chaussons Rouges »), on redécouvre enfin en salle « Une Question de Vie ou de Mort ». Cet opus paradoxal concentre tous les ingrédients qui ont valu au duo Powell-Pressburger tant d’incompréhension en France. Passant sur la puissance inventive et quasi expérimentale de leurs films, la critique n’y aura vu que prétention, mauvais goût, naïveté ou divertissement. On se gardera donc de tomber dans la même erreur aujourd’hui alors qu’enfin, leur Oeuvre est justement réhabilitée. continuer la lecture>

un très mauvais rêve

à propos de « Conversation Secrète (The Conversation) » de Francis Ford Coppola 1974 (édition DVD / Blu-ray, Pathé, 2013)

vlcsnap-2013-12-04-15h46m40s128 copie

Dire que « Conversation Secrète » est un thriller d’espionnage est tout aussi faux que de réduire « Apocalypse Now », son successeur, à un film de Guerre. L’un et l’autre excèdent de beaucoup, l’économie visuelle et narrative, des genres respectifs qu’on leur prête pour les situer. De la même façon, le statut de chef d’œuvre de ces deux films tient autant à leurs qualités artistiques qu’au contenu excessivement « politique » qu’on leur concède. continuer la lecture>

chamade

à propos de « Coup de Cœur (One from the Heart) » de Francis Ford Coppola 1982 (édition DVD / Blu-ray, Pathé, 2013)

One from the heart_mont-gen

Injustement méprisé, « Coup de Cœur » est un très beau film, ludique et chorégraphié, qui déploie une profusion de moyens, d’autant plus démesurée que le récit est ordinaire. Dans cette comédie musicale nocturne au ton de grand spectacle, située quelque part entre Broadway et les mirages de Vegas, c’est une banale rupture sentimentale qui a lieu. continuer la lecture>

teenage kicks

à propos de « The Outsiders, the Complete Novel » de Francis Ford Coppola (version remontée de 2005), 1983

 Outsiders (14)

Pièce de choix de ces éditions Pathé de 2013, « The Outsiders » dans sa version de 2005, a été remonté par Francis Ford Coppola pour rapprocher le film de son montage originel. Il donne à voir une œuvre sensiblement différente de la version connue, plus cohérente, plus intimiste, avec une force émotionnelle amplifiée. Comme on le découvrira dans les bonus, de nombreuses scènes avaient été coupées par le réalisateur sous la pression des studios. continuer la lecture>

Coppola 80’s : grand saut et mauvaise réception

à propos des éditions DVD et Blu Ray de 3 chefs-d’œuvre de Francis Ford Coppola, inédits en France

Sofia

Parler ici de chefs-d’œuvre occasionnera peut-être quelques grincements de dents, car si « Conversation Secrète » est considéré à juste titre comme un opus majeur, « Coup de Cœur (One from the Heart) » et « The Outsiders » ont longtemps été regardés, tout au mieux, comme des films mineurs qui annonçaient le déclin du réalisateur. Pourtant ces réalisations début 80, poursuivaient avec invention, mais aussi avec davantage d’éclectisme, l’œuvre visionnaire de Coppola, sans rien concéder aux grandes exigences formelles du réalisateur. continuer la lecture>